Lauréats du Concours 3ème MADLAB 2018

Le Madlab (laboratoire art et déchets) a décerné vendredi 15 octobre au Domaine Tarbouriech les prix de son 3ème concours artistique, au service de la protection, de la valorisation et du développement durable du bassin de Thau. Le thème imposé était une vision de l’étang de Thau dans une cinquantaine d’années. Voici les créations des candidats : 1er PRIX @SARASPENCER Port de Marseillan, août 2068 3 semaines de résidence au Madlab 2ème PRIX #ERICASTEFANI Anime sospese 2 nuits pour deux personnes à l'hotel La plage art et émotions à La Grande Motte 3ème PRIX ex-aequo #ROBERTCAMPBELLHENDERSON Optimisme ou pessimisme? Affiches immaginaires Etang de Thau 2068 1 nuit pour deux personnes à l'hotel Le prose à La Grande Motte 1 chèque cadeau de 100€ offert par Dalbe Frontignan Coup de coeur du Jury #PIERLUNA Blood of poor people 1 nuit pour deux personnes au Domaine Tarbouriech et 1 soin au SPA Mention spéciale valorisation des déchets #OLIVIERGUEUSE Futuristic wastes Ecouteurs Bluetooth Elipson In-Ear n°1, un chromecast audio, un abonnement d’un mois gratuit chez QOBUZ, le tout offert par #MULTIZONE Et un abonnement annuel pour deux personnes à la saison culturelle 18/19 de la ville de Marseillan. 3ème PRIX ex-aequo GERARD TIVERT-GILLEMANN Supplique au dieu Thaur 1 nuit pour deux personnes à l'hotel Le prose à La Grande Motte 1 chèque cadeau de 100€ offert par Dalbe Frontignan PRIX DU PUBLIC #CAROLINESECQ Chronique d'un désastre annoncé 1 bon pour une demi-journée au SPA Tarbouriech  

Projet Vent et Mer : Un nouveau pas pour la planète et les générations futures

S'appuyer sur le vent pour produire une énergie propre et indéfiniment renouvelable : c'est l'ambition de Quadran Energies Marines qui lance une campagne de mesures du vent et de la mer. Un projet innovant auquel la Maison Tarbouriech a toujours souhaité s'associer et qui est totalement en phase avec son engagement RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Ce projet voit enfin le jour avec l’implantation de quatre éoliennes flottantes au large de Gruissan et Port-la-Nouvelle, dans le golfe du Lion, à environ 18km des côtes audoises. Pour ce faire, c'est l'entreprise espagnole Eolos Solutions qui a été choisie pour fournir une bouée flottante très robuste qui utilise la technologie LiDAR (détection et télémétrie de la lumière) pour recueillir des données de haute qualité sur le vent et l’océan à partir de n’importe quel endroit extracôtier. Il permet aux planificateurs de parcs éoliens d’effectuer des mesures de vent à des altitudes de plus de 200 mètres au-dessus du niveau de la mer et de calculer les mouvements des vagues et des courants jusqu’à 300 mètres de profondeur. Pour en savoir plus: https://e-metropolitain.fr/2018/03/02/projet-eolmed-quadran-energies-marines-pret-a-lancer-mesures-vent/

L’aquaculture en Occitanie

La France est l'un des plus gros producteurs d'aquaculture en Europe. Dans cet article, World Aquaculture s'intéresse à notre région Occitanie et plus particulièrement à sa lagune de Thau, réputée pour sa production d'huîtres et de moules. Environ 10% du total des huîtres produites en France y sont élevées, 500 entreprises y sont recensées avec une production annuelle de 7300 tonnes.

Tarbouriech invente l’« Ostréalogie » – Produits de la Mer, février 2017

Florent Tarbouriech veut défendre la culture de l’huître. À l’image du vin ou des fromages, le patron de la maison Tarbouriech veut développer une culture de la dégustation des coquillages. Couleur de la coquille, texture en bouche, l’entreprise espère populariser un vocabulaire encore peu partagé par le grand public. Son concept d’« ostréalogie », lire l'article complet ici. Enregistrer Enregistrer Enregistrer

Florent Tarbouriech-ostréiculteur-conchyliculture

Florent Tarbouriech : l’innovateur

Florent Tarbouriech, une histoire et des projets Florent Tarbouriech, fils de conchyliculteur, parle de son histoire et de ses projets à la Une du METROPOLITAIN. Découvrez l'histoire de Florent Tarbouriech, ostréiculteur passionné et visionnaire qui partage sa vision sur l'avenir de la maison Tarbouriech et des métiers de l'aquaculture. Poussé à rentrer sur le marché du travail dès l'âge de 16 ans afin d'aider l'entreprise familiale et notamment son père lors de la tempête de Novembre 1982, il se positionne aujourd'hui, par la force du travail, comme un innovateur dont les produits font référence dans la haute gastronomie française ! Laissez-vous guider par le parcours exceptionnel d'un homme qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin ! Merci à Mme Belkacem pour cette interview consacrée à M. Tarbouriech dans le magazine 7Officiel-METROPOLITAIN. Retrouvez toutes les activités de la maison Tarbouriech sur notre site internet. Télécharger le fichier